01avantCompletJ’ai fait l’acquisition d’un Banjolélé sur eBay, pas daté, pas de marque a priori je dirais datant des années 20-30 j’ai décider de le renover. Cette aventure est décrite ici :

 

 

Constatation des « dégats » 

Le banjolélé reçu est pas mal mais il a pris l’eau, pas mal de rouille a peu près partout et ça fait un peu peur.

Les repères de touches sont absents, et le chrome du « tour du fut » a été attaqué par la rouille. Le chevalet est incroyablement rustique et abimé et la peau présente une déchirure inquiétante.

Je monte rapidement un jeu de corde et me rends compte qu’il sonne pas mal, et apparement juste.

Je décide donc de lancer ce chantier en plusieurs phases : Le manche, les mécaniques et la tête, la tige en bois dans le fut, le tour du fut et la peau à changer, le chevalet, les cordes

Je vais détailler chacune de ces étapes.

J’ai d’abord démonté entièrement l’instrument sans trop de difficulté.

06demontage

1/ le manche

03mancheTrousLes frets étaient ternes, les touches crades et les marques de touches absentes
le sillet de tête était recouvert de vernis sur le coté … pas top

J’ai poncé très légèrement à la laine d’acier 000 (la 0000 est impossible a trouvé dans mon patelin… Vous savez le petit village de NICE grrrr ^^’ ) puis j’ai passé de l’huile de citron.
Une des mauvaises surprises c’est qu’en masquant le manche pour dégager le sillet le scotch de masquage a écaillé du vernis 🙁

09mancheAvantApres

J’ai acheté des marques de touches en nacre abalone verte sur le net mais l’épaisseur des marques ne suffisaient pas à combler les trous beaucoup trop profonds.07nacre

J’ai donc mis de la pâte à bois sur 1 mm puis laissé sécher et enfin j’ai fixé la marque avec de  la colle à bois.
J’ai utilisé un outil ultra technologique : la baguette chinoise ! pour tasser la pâte à bois j’ai fixé la marque au bout d’une baguette avec de la patafix pour mettre et enlever la marque sans difficulté et j’ai utilisé le plat de la baguette pour mettre à niveau.
Ensuite une coup de laine d’acier et huile citron à nouveau ! TTTTOOOOOP

10Dots

2/ les mécaniques et la tête
11mecaniqueTeteEn démontant les mécaniques j’ai trouvé la tête dans un sale état. Cet instrument a pris la flotte c’est sur ! Ou alors le climat anglais est trop humide !

Donc là j’ai poncé plus franchement (papier 120, 250,400) le résultat est super sympa comme cette partie n’était pas vernie j’ai encore mis de l’huile de citron (si ça pouvait débarrasser l’étui et l’instrument de sa vieille odeur de cave ^^’ )

Les mécaniques étaient toutes rouillées, surtout les rondelles, j’ai longtemps hésité à les changer mais finalement je les ai gardée et j’ai tout poncé grossièrement pour enlever la rouille, au pire je changerait après si la rouille revient.12AvantApresTeteMecanique

Pour les clés là ca été une super surprise, je pense qu’un bourrin avait utilisé une pince pour régler les cordes (ou ses dents) parce qu’il y avait des marques sur le bois, j’ai donc poncé jusqu’au bois les clés et là une magnifique surprise le bois est carrément superbe, je ne sais pas ce que c’est mais j’adore !

13AvantApresCle
3/ la tige en bois dans le fut
Encore une mauvaise surprise, je pensais que cette tige etait solidaire du manche comme je l’avais vu sur pas mal de vidéo de démontage.
Et bien non, elle ne sert qu’a cacher les vis. En plus le percage dans la tige etait excentré et avait fait eclaté le bois. J’ai donc bouché le trou à la pate à bois, recollé les éclats en serrant avec un collier puis re-percé en son centre…

14TigeBois
4/ Le tour du fut et la peau à changer

Le tour du fut était très abimé j’ai donc décider de le refaire chromer chez un chromeur professionnel (CHROMALUX à Nice) le résultat est magnifique.

avant :

05anneauRouillé

après :

08tourdefutchromé

J’ai juste nettoyé le fut puis est arrivé le gros du truc et le plus effrayant pour moi, le changement de peau.

15peauChangéeJ’ai acheté une peau de veau puis j’ai démonté l’ancienne peau.

Le cerclage intérieur de la peau était tout rouillé (encore) et c’était encore du metal chromé. là pas question de refaire le chrome, j’ai poncé le truc pour enlever la rouille puis j’ai changé la peau avoir l’avoir laissé tremper dans l’eau chaude 10 minutes et posé sur du papier absorbant 10 minutes encore (j’ai fait une vidéo du truc que je l’ajouterai plus tard)

 

 

J’ai utilisé un cutter en crochet pour dégager l’exces de peau :

16PeauChangéeCoupée

 

J’ai un peu galéré mais le résultat est sympa la peau de veau est translucide avec un motif j’adore !

18finAvantCorde

5/ Le chevalet.

Il fallait vraiment le changer beuark (en arrière plan celui que j’ai acheté) :

04chevalet

J’ai acheté un chevalet que j’ai posé en mesurant la fret 12 et en reportant la mesure et … Surprise ! il est juste !!!

6/ Les cordes
J’avais acheté des cordes qui sont arrivées … Rouges !?! bon j’avais pas vu ca mais c’est sympa au final

Bientot une vidéo pour vous faire écouter ça

17tourdefutfin

Il reste à limer les frettes qui dépassent un peu (je m’en suis rendu compte en jouant).

Du coup budget total :

prix livraison total
banjolele 58,93 € 23,06 € 81,99 €
dots 3,68 € 3,68 €
chevalet 3,38 € 3,38 €
skin 9,10 € 7,67 € 16,77 €
lemon oil 4,73 € 1,67 € 6,40 €
strings 11,00 € 2,50 € 13,50 €
chromage 30,00 € 30,00 €
155,72 €

Merci aux membres du forum http://ukulele-forum.fr pour leurs conseils et leur soutien 🙂